Mettre en contact les parties prenantes | Fonds Anticancer (FR)

Mettre en contact les parties prenantes

Le Fonds Anticancer n'est qu'une petite partie de l'énorme 'écosystème de recherche' sur le cancer.

Nous cherchons à faire plus avec moins

Nous ne pouvons pas agir seuls. En tant qu'organisation indépendante à but non lucratif, il est de notre responsabilité de soutenir la collaboration et de faciliter les synergies dans le vaste domaine de l’oncologie, car nous pouvons faire plus si nous travaillons ensemble. L'argent pour la recherche sur le cancer devrait être dépensé aussi efficacement que possible. Les connaissances devraient être partagées et l'expertise mise à disposition par-delà toutes les frontières.

Engagement avec d'autres organisations sans but lucratif

Les organisations de lutte contre le cancer poursuivent toutes le même but: trouver un remède contre le cancer, augmenter le nombre d'options de traitement disponibles et améliorer la qualité de vie. Un financement est nécessaire pour progresser. Plus nous réussissons à coordonner l'utilisation des financements, plus les retours seront importants pour les patients.

Co-financement d'essais cliniques

Les essais peuvent être extrêmement coûteux et de multiples sources de financement peuvent être nécessaires. Le lieu, les domaines d'intérêt de la recherche, les objectifs et l'expertise peuvent interagir lors de la combinaison de fonds provenant de différentes sources. Le Fonds Anticancer encourage, facilite et catalyse les modèles de cofinancement. Par exemple, le fonds Alexine Clarysse et KickCancer co-financent l’essai clinique Metro-PD1. Les sociétés pharmaceutiques accordent également un soutien aux essais auxquels nous participons, même si elles ne lancent pas elles-mêmes de tels essais: en savoir plus.

«En tant que principale organisation de lutte contre le cancer en Flandre (Belgique), Kom op Tegen Kanker est fière de cofinancer des essais avec le Fonds Anticancer, tel que l’essai PRIMMO. Travailler ensemble renforce notre impact.»

Marc Michils
Marc Michils, Kom op tegen Kanker

Recherche ciblée

Certaines organisations de lutte contre le cancer sont trop petites pour organiser la recherche. Dans de nombreux cas, nous mettons notre structure et notre expertise à leur disposition. Nous discutons de la façon dont nous pouvons investir leurs ressources dans une recherche qui correspond à leur mission, et collaborons ouvertement à la conception d’études, aux progrès, etc. Le financement est entièrement transféré et investi dans la recherche, tandis que les coûts opérationnels sont supportés par le Fonds Anticancer, grâce à son fondateur, Luc Verelst.